Mon premier nougat

Publié le par Martin Muriel of Secrets de gourmandise

Mon premier nougat

J'y ai retrouvé la saveur de mon enfance

Pour un moule en inox de 20×20

250g de miel de lavande, vous pouvez aussi utiliser du miel d’oranger ou un miel délicatement parfumé, un miel neutre comme le miel d’acacia donnerait un résultat trop fade

100g de glucose, c’est l’ajout de glucose qui va donner de la tenue et du moelleux au nougat

200g de sucre semoule

65g d’eau

55g de blancs d’oeufs soit environ 2 petits blancs

150g d’amande, 100 g de pralin, 50 g de praline, 50 g de pistache, papier azyme

1/ Torréfiez les amandes et pistaches 10 min à 150°C, éteignez le four et laissez le tout à l’intérieur


2/ Découpez 2 carrés de papier azyme de la taille du moule et posez les sur le fond


3/ Portez à 140°C dans deux casseroles différentes, d’une part le miel, d’autre part le sucre, le glucose et l’eau


4/ Quand la température atteint environ 120°C, commencez à monter progressivement les blancs en neige


5/ En principe, le miel atteint en premier la bonne température, versez-le avec précaution sur le rebords du robot, pour ne pas faire tomber les blancs, diminuez un peu la vitesse puis continuez de la même façon avec le sirop


6/ Laissez tourner 2/3min


7/ Retirez le fouet et ajoutez les fruits secs encore chauds et à l’aide d’une spatule mélangez rapidement


8/ Répartissez le mélange dans le plat et égalisez la surface avec vos mains, le nougat va refroidir et c’est plus facile


9/ Couvrez le dessus avec la feuille azyme et laissez durcir à température ambiante au minimum 4 heures


10/ Passez la lame d’un couteau d’office autour du moule pour décoller le nougat, poussez un peu pour démouler


11/ Avec la lame chaude d’un bon couteau coupez des bandes d’environ 2cm de large, puis découpez chaque bande en carrés ou rectangles

Publié dans NOUGAT

Commenter cet article